Par Nicolas, le 23/7/2019 à 8:58
Aujourd'hui, un focus sur le magazine Animage #129 publié en mars 1989. Pour peu qu'on aime Gundam, et surtout War in the pocket, le magazine en propose un super dossier d'une quinzaine de pages, dont 2 centrées sur la production, et un entretien de 4 pages entre Shôji Kawamori et Hiroyuki Yamaga. J'ai aussi été attiré par les settei de Jûshin Liger et le rapport sur Kiki la petite sorcière, même si je suis sûr de le retrouver dans le Ghibli no kyôkasho qui lui est dédié (mais que je n'ai pas encore dans ma biblio...). Mais en tout cas, très chouette numéro que je recommande vivement pour ces seules raisons. ♪

Une très jolie couverture d'un des meilleures titres de la saga, par le grand Haruhiko Mikimoto.

Un dossier de 16 pages sur le célèbre Gundam 0080: War in the Pocket, incluant une discussion croisée sur la production du show entre Shôji Kawamori et Hiroyuki Yamaga.

Un petit encart sur Lupin, 20 ans déjà. 20 ans, car l'encart fait surtout référence aux adaptations animées, avec son pilote produit pour une diffusion en 1969.

Petit encart Sous le signe des mousquetaires.

Encart Saint Seiya avec quelques croquis originaux.

5 pages de croquis originaux de la série Jûshin Liger.

Yippee ki-yay, motherfucker!

1+1 (One plus one), un étrange roman photo manga avec des lycéennes, par Kazuya Konaka.

A gauche, Tokyo Monogatari, l'un des grands manga du magazine. A droite, la dernière page du chapitre 4 de Tokyo Corps, de Motofumi Kobayashi. Le mec est connu en France avec son manga Cat Shit One.

Un rapport sur Kiki la petite sorcière avec un entretien de son directeur de l'animation : Katsuya Kondô.

J'ajoute cette dernière image surtout pour la page de gauche. Un article sur Hideaki Anno (en mode gangsta) et Gunbuster. Yamato + Getter Robo + Ace wo nerae! = Top wo nerae!... ?
Par Nicolas, le 12/7/2019 à 10:45
Aujourd'hui, une rapide présentation du magazine B-Club #16 que j'ai récupéré mardi dernier. Il a été publié en 1987.

B-Club, c'est quoi ? Le magazine, spécialisé dans le modélisme, a été créé en 1985 suite à l'énorme engouement pour les gunpla et autres garage kit issue de l'univers Gundam. Le B signifie Bandai (ou Bandai Brain Bank Media). Et à l'instar du magazine Animage, B-Club a reçu un excellent accueil avec ses dossiers détaillés. Mais, contrairement à Animage, ils étaient souvent concentrés sur les nouvelles séries de Gundam, des films d'animation, bien sûr, mais aussi en prises de vues réelles avec des détails sur les effets spéciaux. A cela s'ajoute des interviews très techniques et d'autres dossiers sur des figurines et des garage kit. C'est un univers que je connais moins mais qui est devenu très tendance chez les otakus des années 80 (et qui se poursuit encore aujourd'hui). B-Club comptait aussi plusieurs label : B-Club Comic pour les mangas en prépublication, mais aussi B-Club Visual Comic pour les romans illustrés qui étaient assez nombreux dans le magazine. La plupart des histoires mettent en scène la guerre ou des univers de science-fiction sur des planètes lointaines avec des créatures diverses ou des robots géants. Au final, même si je le compare bêtement avec Animage pour son succès éditorial, ils étaient tout de même très différent. Animage était (et est encore) plus soft et édulcoré, mettant en avant les films du studio Ghibli et les dernières séries de Tôei Animation pour tous. B-Club était plutôt pour une niche d'otaku fans hardcore de science-fiction et de fantasy. J'écrirai un article plus complet sur l'histoire du magazine, mais en attendant voila quelques photos du numéro 16. ♪

Une superbe couverture signée Yoshiyuki Sadamoto.

Un dossier sur les effets spéciaux du film Sukeban Deka.

Un dossier sur le film Akai Megane (Red Spectacle), le premier film live de Mamoru Oshii. En bonus, des illustrations SD des acteurs du film par Akemi Takada. :)

Evidemment, un dossier sur Les Ailes d'Honneamise. La production est terminée ! Une dernière vérification avant la sortie !

Le premier chapitre de la première version de Seibu Shinjuku-sen Sensen Ijô nashi (A l'Ouest de la ligne Shinjuku, rien à signaler), un manga écrit par Mamoru Oshii et dessiné par Kazuhisa Kondô.

Meikyū Toshi, la cité labyrinthe, un autre manga du mecha-designer Makoto Kobayashi.

Les deux premières pages du chapitre 5 de Ryū no Jidai - Spiral Zone (L'ère des dragons), un roman illustré par Kow Yokoyama. J'aime beaucoup la mise en scène avec des figurines tout droit sorties d'un autre monde.

Un dossier complet sur Bellvine de la série Aura Battler Dunbine.

Des figurines cools par des fans, je reconnais Gamera mais pas les autres.

Une quatrième de couverture dessinée par Makoto Kobayashi. Il me semble que ça vient de Kikō Senki Dragner (ou Metal Armor Dragonar).
<< ... 3 4 5 6 7 ... >>